Ma 1ère expo (suite…)

Bonjour les amies,
Je vous parle cette fois de l’après “exposition” qui fait suite à mon précédent article ou je vous expliquais comment j’ai eut l’idée de mettre en place mon exposition et les étapes que j’ai réalisé pour en arriver là.

D’ailleurs mon 1er article est ici

Si vous ne savez pas trop comment vous y prendre ni par où commencer, je vous invite vraiment à commencer par prendre rendez-vous avec la mairie où vous êtes domicilier, de parler directement avec eux de votre futur projet d’exposition.
Ils seront là pour vous accompagner et vous aideront à mettre en place votre expo, ils seront contents de pouvoir aider des artistes locaux.
Ce sera le plus simple pour vous, plutôt que de chercher à vous éloigner de chez vous et de le faire tout seul dans votre coin (c’est très intéressant surtout si vous vivez en pleine campagne, tout comme moi, ça vous permettra de vous faire connaître autour de chez vous et de découvrir de nouvelles têtes)
Peut être qu’ils vous proposeront, de faire un petit concours local, pour avoir beaucoup plus de choses à exposer et histoire de faire venir du monde, d’intéresser le public et d’avoir plus de visibilité.

Maintenant je vais vous dire ce qui à été plutôt bien et pas bien selon moi.
Comme toujours, vous savez qu’il faut prendre des pincettes sur ce que je dis, car chaque expériences sera différentes et les équipes aussi.
Néanmoins ça vous donnera une petite idée de ce qui vous attends, en sachant que mon 1er rendez-vous avec la mairie à débuter plus d’un an avant la mise en place de mon exposition.

Les points positifs,
– l’accompagnement de la mairie
– la prise en charge de la décoration
– la prise en charge du vernissage
– l’aide pour la mise en place et le rangement de l’exposition

Si c’est une première pour vous, c’est peut être mieux d’être accompagné histoire de ne pas être seul, en plus on vous aidera à mettre en place votre projet avec d’autres artistes.
La mairie à plutôt l’habitude de gérer ce type d’éventements donc ce sera un peu moins prise de tête pour vous.
Vous aller sûrement remarquer des petits détails auquel vous n’auriez sans doute pas pensé tout seul, pour la 1ère expo.
Exemple : la décoration, les types d’accroches, la communication, les flyers, les journaux etc…
Avec un peu d’aide, peut être qu’ils prendront en charge de leur côté toute la partie communication, mais je conseil quand même de faire vos démarches séparément, pour ramener encore plus de monde, le but étant de voir autant de personnes que possible et de vous faire un nouveau réseau.

Les points négatifs,
– la gestion
– la communication autour de l’événement
– les flyers
– participants peu nombreux et pas trop investis

Si vous vous reposez un peu trop sur les autres, vous prenez le risque de peut être ne pas avoir l’exposition que vous souhaitez. Vous ne serez peut être pas le/la seule à être à l’honneur et ça peut perdre un peu vos visiteurs, surtout si vous avez peu de place et que vous êtes obligé de mélanger vos œuvres. D’un autre côté, ça peu aussi vous faire connaître car potentiellement, les autres artistes vont amener à leur tour d’autres visiteurs. Sauf si vous tombez malheureusement sur quelqu’un qui ne s’investit pas autant que vous.
J’ai été un peu déçue de la communication autour de l’exposition, les horaires et les dates ont changés plusieurs fois (j’ai su le mardi soir qu’il n’y avait plus 4 jours d’exposition mais seulement 2 et que les horaires n’étaient plus les mêmes alors que ça faisais des semaines que j’en parlais autour de moi…) c’est pas nécessairement la faute de la Mairie mais ce sont des petites choses qui fond perdre de potentielle visiteurs. Les flyers ne rendait pas spécialement hommage aux photos présentés (selon moi).
Mais bon ont est pas tous des pro de photoshop et du montage, c’est juste un peu dommage qu’ils aient pas pensé à faire appel à moi, j’aurais apprécié faire un flyer.
Leur Flyer mettais plus en avant le concours et je n’ai eut mon nom d’affiché nulle part, j’ai juste eut le droit à “présence de photographes” j’ai trouvé ça un peu limite vu le temps que j’ai passé à essayer de les contacter alors que c’est moi l’instigatrice de l’événement, mais bon encore une fois je suis peut être un peu trop dure ?


Le flyer de la Mairie :


52838797_2054140354707200_2261280786487443456_n.jpg
(pour une expo photo ça l’a fout mal de ne pas voir une seule photos affiché, hein…, mais bon après faut pas broyer du noir, c’était une première il fallait composer avec le temps imparti en sachant que chacun est pris ailleurs donc pas toujours évident de mettre en place un événement de cette ampleur.)

Mon flyer :


Exposition.png
Si jamais vous cherchez un site où réaliser vos flyers pas cher et bien foutus comme le miens, je vous invite à vous rendre sur Canva. Si vous ne connaissez pas ce site, c’est l’un de mes outils favoris pour tout ce qui est communication graphique et visuel.


Flyers – Canva

Si vous en avez la possibilité déposer les Flyers dans des magasins à côté de chez vous ou à proximité du lieu où vous aller exposer. Un centre commercial, boulangerie, mairie, écoles, vous avez compris un lieu avec de hautes fréquentations.

Les trucs auquel je n’avais pas pensé avant d’avoir fais l’expo :

La déco (honnêtement je me suis même pas posé la question, la mairie à fait le choix d’y ajouter un peu de décoration je les aient laissé faire ce qu’ils voulaient.
De mon côté j’ai mis des fausses feuilles pour rappeler un peu le thème de la “Nature” ainsi que des pommes de pain que je met en décoration chez moi.
Ils ont ajouté : des nappes, des fleurs et des objets comme des vases pour y mettre un peu de gaieté et varier un peu la décoration, histoire de ne pas que ce soit trop “froid”ou vide.
C’est toujours plus sympa que juste y mettre les cadres sans rien autour.
Ils ont aussi proposé de mettre les cadres sur les tables avec des chevalets et j’ai trouvé que c’était pas mal.

58461830_801971546851910_6227780283748319232_n.jpg
Les accroches c’est pas que je n’y avais pas pensé c’est surtout que je ne savais pas trop quel type d’accroches utiliser notamment pour ceux avec des cadres, en sachant qu’il fallait les mettre sur des grilles… J’avais un peu peur que ça ne tienne pas correctement, je sais je fais ma parano mais je peu pas m’empêcher d’imaginer les enfants ou même les adultes se tenir un peu trop près et faire tomber les cadres. Mdr Du coup le personnel de la mairie avait amené de la laine pour accrocher et des gros crochets utiliser dans le bâtiment. (un truc hyper solide qui tiens très bien)

crochet.jpg

La taille de la salle au début je pensais que j’allais faire mon exposition dans la salle des fêtes, je connaissais déjà cette salle qui est assez grande et je me disais que ce serait l’endroit idéal. Mais malheureusement on ne m’a pas trop laissé le choix et on s’est retrouvé dans une salle bien plus petite (et vu que je n’ai pas eut besoin de louer la salle, je me suis contenté de les suivre ) du coup à la place on à eut une plus petite salle que je l’imaginais, mais vu la taille de l’expo c’était pas forcément grave.

D’ailleurs, si vous hésitez entre faire votre expo seul ou à plusieurs, je vous conseil vraiment de le faire avec plusieurs personnes pour avoir plus de choses à présenter ou de faire ça dans un lieu qui sera plus visiter naturellement, style un bar en centre ville ou un restaurant. Si vous ne connaissez pas grand monde et que vous exposez en solo vous ne risquez pas de vous faire connaître.

La taille des œuvres j’en avais déjà parlé dans mon premier article, j’avais fais le choix de réaliser différents type de tirages avec plusieurs tailles pour ne pas avoir qu’un seul type de photographies. Mais au final je pense que de faire des tirages 30x20cm ça fais vraiment petit, surtout si vous exposez tout seul ! Et ça à été une sacré prise de tête pour pouvoir les placer sur la grille vu que j’avais différentes tailles.



58595599_648761178879299_7284582353005969408_n.jpg(ps: sorry pour le vieux reflet de la photo à gauche)

La vente des œuvres normalement qui dit œuvre et exposition, dit potentielles “ventes”.
Pour les artistes sachez qu’il est recommandé d’avoir un statut tel que “l’autoentreprise” surtout si vous vendez vos œuvres régulièrement.
Par contre si vous faites une expo par an et que vous vendez une œuvre par exposition, je ne vous recommande pas de prendre un statut (sauf si vous comptez les vendre 3 000€/par œuvre lol)
C’est comme tout, ça marche surtout si vous faites un chiffre d’affaire récurent, sinon vous allez vous ruiner à cause des charges assez lourdes, merci l’État !
Si jamais vous avez déjà un statut, je pense qu’il se suffira à lui même, mais pour éviter les problèmes, renseignez-vous auprès de votre conseiller.

D’ailleurs, en parlant de vente, je ne vais pas vous donner précisément les prix que je conseillerais pour une seule œuvre, étant donné que ça dépend de chacun et de plusieurs critères : la taille des œuvres, du type de tirage, de la qualité, de l’endroit où vous les faites faire etc.

Je peu au moins vous conseiller de faire le calcul entre :
– l’achat des tirages
– les cadres
– les frais de port
– les passe-partout (si vous en mettez)
et de multiplier le chiffre par 2, pour avoir un minimum de rentabilité à la vente.

Pour terminer ce second article, je pense que c’est une très belle expérience à essayer au moins une fois. Même si j’ai évoqué des aspects négatifs, j’y ai vu beaucoup de bons côtés, je suis toujours très heureuse de pouvoir rencontrer des gens directement et parler d’un sujet qui me passionne. Je suis ravie d’avoir vu les sourires, d’avoir échanger avec des gens qui sont de parfaits inconnues à la base pour moi, et qui sait ? Peut être que ça m’amènera de potentielle clients ?
Moi qui suis quelqu’un de nature plutôt timide et réservé, ça m’oblige à aller vers les gens, à discuter à me mettre en avant, ça peu paraître effrayant mais en réalité c’est génial de pouvoir partager & d’échanger sur sa passion.
Je trouve que ça redonne une certaine confiance en soi et en son propre travail.

Vous confrontez au public c’est le meilleur moyen de savoir ce qui plais aux gens ou pas, je trouve que c’est beaucoup plus sympa qu’un simple commentaire sur une photo, je pense aux réseaux sociaux qui nous font perdre tout le côté humain.
Quand on est un artiste, c’est ce qui manque cruellement car on à besoin de discuter en face à face avec le public, alors lancez-vous !

Une réflexion sur “Ma 1ère expo (suite…)

Laisser un commentaire